Formulaire de recherche

Osez Bordeaux
fr | en

Jean-Pierre Xiradakis

Jean-Pierre Xiradakis, restaurateur à Bordeaux.

D'une petite rue pavée perpendiculaire à la Garonne, au coeur du pittoresque quartier Saint-Michel, Jean-Pierre Xiradakis, dit Xira, a fait un haut lieu de la gastronomie bordelaise. Il se décline entre la légendaire Tupina (sa première enseigne, ouverte en 1968, classé deuxième bistrot au monde par le Herald Tribune), La Kuzina, repère gourmand, l'épicerie Le Comestible, le Bar-Cave et enfin les 5 chambres d'hôtes de La Maison Fredon.

Petit-fils d'immigré grec, natif de Blaye, «Xira» défend avec passion l'identité singulière et multiple de la cité bordelaise : une ville ancrée à un terroir d'exception et dans le même temps ouverte à tous les vents culturels.

Bordeaux ville magnétique

«Je suis un ambassadeur de la ville de Bordeaux et dans mes nombreux voyages, et dans mes relations avec les habitants. Chaque fois il me tarde de revenir ici : une ville à taille humaine, qui présente tous les avantages du cadre urbain sans les inconvénients».

Ce fameux art de vivre, cette précieuse philosophie de la relation et de la rencontre, «Xira» les voit se refléter chaque jour dans le regard admiratif de ses clients : «la clientèle internationale qui fréquente ma table et mes chambres d'hôtes, y compris les journalistes - comme récemment pour Elle Décoration Italie - n'en reviennent pas. Je les balade à pied. Une telle douceur de vivre, pour eux, n'a pas d'équivalent.»

Jean-Pierre Xiradakis vante les marchés, les brocanteurs, les petites rues aux noms gascons, le bouillonnement culturel, le positionnement géographique de «ce joyau posé au coeur d'une région riche en contrastes», le patrimoine historique et architectural, une hôtellerie qui gagne sans cesse en qualité et surtout, «ce mélange étonnant de traditions très profondes et de modernité».

Un cocktail d'influences

Le gastronome salue «un riche melting-pot, présent jusque dans l'assiette : l'art de vivre bordelais se retrouve dans les restaurants qui proposent une cuisine étrangère ou ceux, de plus en plus nombreux, qui sortent du classique et du traditionnel, car ils ont recours aux mêmes produits de qualité, issus du terroir, et s'alignent sur la même exigence que la cuisine locale. C'est ça aussi, Bordeaux : une concentration incroyable de denrées gastronomiques qui s'adressent à tout le monde... Si bien que dans cette ville, il est quasiment impossible de mal manger.»

Le partage, le mélange des genres, Xira connaît bien. Un lundi par mois, il prête les locaux de sa Kuzina à l'association Promo-Femmes Saint-Michel qui accompagne depuis 1994 l'insertion personnelle et familiale des femmes issues de l'immigration - 65 nationalités représentées. Avec elles, il cuisine à l'occasion des recettes de couscous, le plat vedette qu'il a choisi pour mener une étude sur les cheminements empruntés par les produits venus des pourtours de la Méditerranée jusqu'à Bordeaux. L'idée : montrer comment les différents savoir-faire s'imbriquent et font évoluer les recettes originelles.

Infatigable marcheur, Jean-Pierre Xiradakis a publié en 2011 «Le piéton de Bordeaux» (Editions Rondo), dix itinéraires de balade où se mêlent le regard historique du connaisseur et le langage intimiste d'un amoureux de sa ville.

*La Tupina - 6, rue Porte de La Monnaie - Bordeaux -Tél. : 05 56 91 56 37 - www.latupina.com

 

Son carnet d'adresses bordelais...

Si vous deviez conseiller 3 lieux à visiter à Bordeaux ?

Le jardin botanique de la Bastide, esplanade Linné
L'institut Culturel Bernard Magrez, 16 rue de Tivoli
Les momies de Saint-Michel, sous la flèche de la basilique Saint-Michel, place Meynard

Si vous deviez choisir une boutique ?

Les Hangars du Passage à Saint-Michel, rue des Allamandiers

Un restaurant pour le  midi ?

Le Marhaba, 27 rue des Faures

Une terrasse ?

La terrasse du Grand Hôtel, place de la Comédie

Un hôtel pour vos amis ?

L'Hôtel Particulier, 44 rue Vital Carles

Votre place préférée ?

La place Saint-Michel

Une rue où flâner ?

Rue du Pas Saint-Georges

Un théâtre ?

Le Grand-Théâtre

Une galerie d'art ?

Cortex Athletico, 20 rue Ferrère


19.04.2013