Formulaire de recherche

Osez Bordeaux
fr | en
  • Accueil
  • sitigeo.com : une autre approche de l’achat immobilier

sitigeo.com : une autre approche de l’achat immobilier

Le tout jeune site sitigeo.com inaugure une approche inédite dans la vente et l'achat immobilier entre particuliers, axée en priorité sur la géolocalisation.

sitigeo.com

Défi

Originaire du Limousin, Aymerick Pénicaut effectue ses études de droit à Bordeaux, où il fonde à 23 ans Ashler & Manson, une société de courtage en prêts immobiliers - cotée en bourse depuis l'an dernier.
A 37 ans, il se lance aujourd'hui un défi supplémentaire avec sitigeo.com : "la géolocalisation gagne tous les secteurs de marché, mais l'immobilier n'avait pas encore d'outil simple et moderne permettant aux acheteurs de prospecter en fonction d'une zone précise".
Avec Sitigeo, ce ne sont donc plus les critères liés au type d'habitation qui priment (studio en rez-de-chaussée, appartement de 3 pièces, maison avec jardin…), mais bel et bien le quartier - voire la rue - où l'on désire s'installer ; ou encore, les points d'intérêt dont on souhaite se rapprocher (établissement scolaire, lieu de travail…).
Actif depuis avril 2016, ce portail numérique mise sur le lien direct entre particuliers. Une approche "sans filet", qui fait donc l'impasse sur les prestations des agences immobilières classiques (estimation comparative, conseil personnalisé, aide à la négociation…), prodiguées par un vaste maillage de professionnels dans Bordeaux.

Mode d'emploi

Une fois géolocalisé sur le site, l'acheteur voit apparaître à l'écran le plan de sa ville : s'y affichent les biens disponibles, fléchés à leur emplacement (presque) exact - à quelques mètres près, pour garantir la confidentialité des lieux.
En cliquant sur la proposition qui l'intéresse, il accède alors à l'offre détaillée du logement (avec photos illimitées et vidéo possible), ainsi qu'à l'ensemble des atouts du secteur concerné (commerces, écoles, transports, services etc). Il peut également visualiser l'itinéraire et le temps de parcours reliant chaque point d'intérêt au bien sélectionné, et créer des alertes portant sur une zone de prospection précise.
Le vendeur, lui, poste son annonce "avec l'avantage de ne pas crouler sous les sollicitations, un premier tri utile ayant été effectué par les visiteurs potentiels, mieux renseignés sur l'emplacement du bien et son environnement". Par ailleurs, s'il a affaire à un acheteur "premium", il sait que le profil financier de l'intéressé aura été communiqué à Ashler & Manson.
Le premier contact entre les deux parties a lieu uniquement par mail.

Perspectives

Entièrement gratuit, le site n'affiche aucune publicité : son financement est subordonné aux potentielles demandes de crédits émanant des acheteurs, lesquels, grâce à un lien dédié, ont directement accès aux services... d'Ashler & Manson.
Avec 600 biens en vente sur toute la France, 80 nouvelles annonces en octobre, 7 500 visiteurs uniques par mois et 15 à 20 profils d'utilisateurs créés chaque jour, il est en accélération constante.
En interaction complète avec les réseaux sociaux, Sitigeo relaye sur ses pages Facebook, établies ville par ville (pour l'heure Rennes, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Paris,) les biens postés sur le site ; et y puise à l'inverse les "bons plans" immobiliers échangés par les internautes.
Prochaine étape ? Développer des services autour de l'habitat (fournisseurs d'électricité, assurances habitation), finaliser une version du site en anglais et en espagnol, et étendre le champ de Sitigeo à l'international.