Formulaire de recherche

Osez Bordeaux
fr | en

Autour de Bordeaux

autour de Bordeaux

La région Aquitaine toute entière est une invitation au voyage. Les vignobles et châteaux, le fleuve et son estuaire, ou les côtes entièrement préservées du littoral atlantique, ont inspiré à l’Office de Tourisme un large choix d’itinéraires. A noter que l'application pour smartphone +Bordeaux wine trip+ permet de géolocaliser activités et prestataires !

 

La route des grands châteaux

L’échappée sur la route des grands châteaux s’apparente à une plongée dans l’Histoire et offre sur fond de paysages pittoresques de quoi satisfaire toutes les curiosités, que l’on soit ou non amateur de vin.

Au nord de Bordeaux sur la rive gauche, les somptueuses propriétés du Médoc égrènent des noms de crus légendaires : Cos d’Estournel, Palmer, Margaux, Brane-Cantenac, Mouton Rothschild… Rive droite, les célèbres côtes de Blaye et de Bourg, et leurs citadelles historiques. Puis l’Entredeux- Mers et son inestimable patrimoine roman, ses bastides. Plus à l’Est, le panorama vallonné de Libourne et Saint-Emilion. Au Sud-Gironde, les vignobles du Graves et du Sauternais abritant le prestigieux château d’Yquem s’étalent en direction des Landes, premier plateau forestier d’Europe, créé par Napoléon III pour assécher les marais insalubres.

Saint-Emilion

Distinguée par l'UNESCO en 1999, la cité médiévale de Saint-Émilion possède un patrimoine remontant jusqu’au XIème siècle. Située sur la route du pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle, ses fortifications, monuments, souterrains, églises et ruelles escarpées, forment un véritable décor de théâtre où se pressent chaque année 500 000 personnes. La région de Saint-Émilion est vouée à la viticulture depuis le temps des Romains. L’appellation représente 6% de l’ensemble du vignoble bordelais.

Bassin d’Arcachon

pyla

Avec la mode des bains de mer, Arcachon prend dès le milieu du XIXème des allures de station balnéaire, mêlant casino et villas cossues. D’Arcachon à la presqu’île du Cap-Ferret, le Bassin forme une mer intérieure où se mêlent eau douce et eau salée et dont le volume varie au gré des marées. Les dix communes qui le bordent restent populaires toute l’année. Parmi elles, la Teste-de-Buch où l’on trouve notamment le Banc d’Arguin, l’Île aux Oiseaux, et la célèbre Dune du Pilat, plus haute d’Europe, qui culmine à près de 110 mètres et réunit environ 60 millions de mètres cubes de sable.

Par ailleurs, un peu au nord des limites du Bassin, les 15 kilomètres de plages océanes de Lacanau sont un véritable coin de paradis pour les surfeurs du monde entier. Elles accueillent chaque année depuis 1979 le Lacanau Pro, compétition inscrite sur le circuit international de surf professionnel.

L’estuaire et les balades sur la Garonne

La péniche Burdigala propose d'avril à octobre des promenades commentées relatant l’histoire du port de Bordeaux, de ses façades classées par l'Unesco et de ses 7 ponts. Taxi-Boats, péniches ou anciens voiliers initiant à la navigation d’époque offrent autant de circuits le long de l’estuaire, avec à la clé plages, vignobles, marais, faune et flore variées, produits du terroir, jusqu’à l’incontournable phare de Cordouan, le dernier en France où vivent encore des gardiens. Bordeaux et son port de la Lune accueillent depuis mars 2011, le «Princesse d’Aquitaine», premier navire de croisière fluviale officiellement rattaché à la ville. De mars à novembre, il sillonne la Garonne, l’estuaire de la Gironde et longe la côte jusqu’au Bassin d’Arcachon, sur fond de croisières à thème de 5 à 8 jours.

L’oenotourisme

38 appellations, 80 % de vins rouges, 20 % de vins blancs secs ou liquoreux, vins rosés, mousseux ... et près de 3 millions d’oenotouristes : le mythique vignoble bordelais invite certes à la dégustation, mais suscite également une vraie soif de connaissance. Dans les dix dernières années, la demande ayant plus que doublé, plus de 50 circuits ont été mis en place pour découvrir et tester les vignobles de la région, mais également l’histoire et l’art de vivre liés au vin. Bars à vins, ateliers de dégustation, visites de chais bicentenaires, survol de vignobles en montgolfière, cours et stages d’oenologie, Ecomusée de la vigne et du vin, Musée du vin et du Négoce, comptent parmi les multiples portes d’entrée vers le temple mondial du vin dans toute sa diversité et sa richesse.

D’ici 2014, sous son architecture exceptionnelle, la Cité des civilisations du vin abritera un lieu phare de la planète-vin, dédié à tous ceux qui le fabriquent et l’apprécient à travers le monde. Déployant des moyens technologiques inédits, elle accueillera quelque 500 000 visiteurs annuels.

Connu par ses initiales, le CIVB est une organisation interprofessionnelle où viticulteurs, négociants et courtiers de la Gironde veillent ensemble à la qualité et à la promotion des AOC en France et dans le monde. Dans un splendide immeuble XVIIIe du centre historique en forme d'étrave de navire, à deux pas de l'Office du Tourisme et du grand Théâtre, le siège du CIVB abrite la Maison du Vin, qui propose un large éventail de dégustation. Ainsi que l'Ecole du Vin de Bordeaux, qui dispense toute l’année des ateliers accessibles à tous.