Formulaire de recherche

Osez Bordeaux
fr | en

La ville nature

nature

Biodiversité, cultures naturelles, co-jardinage citoyen, adaptation des sites paysagers aux nouvelles pratiques urbaines, déplacements doux : Bordeaux a de longue date décrété le Plan vert et opté pour un mode de vie écologique et responsable. Adoptée en janvier 2006, sa Charte des paysages s'impose dans tous les projets en cours aux architectes, promoteurs, et différents services publics concernés.

 

 

Parcs, jardins et rives

Jardins à la française ou à l’anglaise, plantations pionnières, roseraies pédagogiques, jardins du monde, serres exotiques, promenade verte au bord de l’eau, ou simple halte à l’ombre d’un des 45000 arbres inscrits dans le paysage local : à chaque envie de nature la ville offre un lieu et une atmosphère sur mesure, avec une généreuse moyenne de 20m carrés d’espace vert public par habitant. D’ici 2020, aucun bordelais n’habitera à plus de 500 mètres d’un espace vert. A l’image du Lac et du Bois de Bordeaux, identifiés comme Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF),
la dizaine de parcs paysagers que compte la ville mêlent espaces de découverte et de convivialité,
et font l’objet d’une gestion raisonnée conforme à l’Agenda 21 :
Jardin public, Parc Bordelais, Jardin des Dames de la Foi, Jardin de la Béchade, Jardin botanique, Parc Floral, Parc aux Angéliques, Jardin des lumières, Parc Rivière...

Déplacements - vélos

Bordeaux donne la priorité aux déplacements doux. Outre l’important réseau de bus et celui du tramway - doté d’un système d'alimentation par le sol encore unique au monde - la ville compte aujourd’hui près de 200 km d’aménagements cyclables répondant à un trafic en progression de 13,5 % par an. Première en France à se doter d’une Maison du vélo, pionnière dans le prêt gratuit de vélos (VVB, vélos Ville de Bordeaux) et à l’initiative des rues à double sens cyclable lancée en 2009, la ville cumule «Trophées du vélo», «diplôme du cycliste citoyen», et «Marianne d’or». Un système de vélos en libre service payant baptisé Vcub existe depuis 2010. En février 2012, sous la houlette du designer Philippe Starck, l’événement Cyclab, rencontre internationale inédite destinée à penser le futur du vélo dans la ville durable, donne naissance au Pibal, prototype du «vélo idéal urbain», élaboré en collaboration avec le talent de tous les Bordelais, invités à soumettre leurs contributions via un site internet dédié.

Maison écocitoyenne

Lieu de ressources, d’exposition et d’échanges, la Maison écocitoyenne de Bordeaux offre depuis 2007 un triple éclairage sur les enjeux et les bonnes pratiques liés au développement durable.
La réhabilitation de cet ancien bureau des dockers, en centre ville sur la rive gauche de la Garonne, est en soi une leçon d’écologie : charpente en bois, lumière naturelle, électricité induite par énergie solaire, isolation thermique végétale, alimentation sanitaire par récupération d’eau de pluie... Une vaste terrasse tournée vers le fleuve et un «Café lunaire» en font également un agréable lieu de rendez-vous.