Formulaire de recherche

Osez Bordeaux
fr | en

Shopping

shopping - rue sainte catherine

Le dynamisme de son négoce maritime a doté Bordeaux d’un patrimoine remarquable. Une vitalité commerçante qui se perpétue à travers les âges : on répertorie aujourd’hui plus de 630 magasins dans le périmètre urbain bordelais.

 

Quai des Marques

Les 34 boutiques - et 13 restaurants - du Quai des Marques Bordeaux offrent, en plus d’une halte agréable en bord de Garonne, une gamme inédite de produits de marques à prix réduits, issus des collections précédentes invendues ou de stocks excédentaires.

Rue Sainte Catherine et Promenade Sainte-Catherine

Avec plus de 250 boutiques et divers grands magasins tels les Galeries Lafayette répartis sur plus d'un kilomètre de promenade piétonne, la rue Sainte Catherine détient le titre de l’axe commerçant le plus long d’Europe, et s’impose comme la destination incontournable du shopping à Bordeaux. Au coeur des rues adjacentes, la Promenade Sainte-Catherine, inaugurée le 8 octobre 2015, construite sur l’îlot «Sud-Ouest», vaste périmètre longtemps occupé par le journal du même nom, accueille un quartier piétonnier comprenant une galerie commerciale à ciel ouvert de 19 000 m², où se côtoient produits alimentaires et nouvelles marques nationales et internationales de prêt-à-porter.

Le Triangle d’Or

Par «Triangle d’Or», les Bordelais désignent le périmètre triangulaire que l’on obtient en reliant la place Tourny, la place Gambetta et la place de la Comédie. Ce quartier qui réunissait à l’origine de nombreux couvents, concentre hôtels particuliers et fleurons de l’architecture des XVIIème et XVIIIème, tels l’église Notre-Dame, sommet de l’art baroque, ou le Grand-Théâtre, chef-d’oeuvre des Lumières. L’élégant cours de l’Intendance réputé pour ses prestigieuses enseignes, la galerie marchande des Grands-Hommes au style art déco et un impressionnant volet de boutiques haut de gamme en font la vitrine du luxe bordelais et le centre de gravité de la ville, plébiscité par les badauds et les touristes.

Gambetta

Pointe sud du «Triangle d’or», la place Gambetta est un repère central pour tous les Bordelais. Elle fut même au milieu du XIXème siècle le coeur absolu de la ville, comme en témoigne au numéro 10 la borne dite du "kilomètre zéro" à partir de laquelle toutes les distances de et vers Bordeaux étaient jadis mesurées. Dans le même esprit, depuis 2008, un panneau multi-directionnel affiche la distance et pointe la direction de chacune des 19 villes jumelles de Bordeaux. A l’est de la place, la porte Dijeaux marque une des entrées monumentales de la ville du XVIIIème, inscrite aujourd’hui aujourd’hui dans un secteur commerçant et piétonnier particulièrement animé. Inaugurée en 1770, c’est en 1883 que la place Gambetta prend le nom du célèbre député puis ministre, après s’être successivement nommée place Dauphine, place Nationale, et «place du Roi de Rome».

Les centres commerciaux

Outre le centre commercial de Mériadeck et les galeries de Saint-Christoly positionnés en centre ville, la périphérie de Bordeaux couvre tout l’éventail des grandes enseignes phares du marché, notamment regroupées dans les centres de Bordeaux-Lac, de Mérignac-Soleil et des Rives d'Arcins à Bègles. Avec 8 600 m² supplémentaires, le magasin IKEA de Bordeaux Lac est devenu en février 2013 le plus vaste de France.

Les marchés

Marchés de plein air, couverts, bio, brocanteurs et bouquinistes, marchands ambulants des quatre saisons : Bordeaux compte une trentaine de marchés réguliers répartis sur toute la ville. Parmi eux, le pittoresque et historique Marché des Capucins, sous la halle du même nom, ou le marché convivial et «branché» du quai des Chartrons, où les promeneurs du dimanche matin cèdent volontiers à la dégustation de quelques huîtres accompagnées d’un petit verre de blanc.
Liste des marchés de Bordeaux