Menus cuisine domestique AbracadaCook

la gestion des repas familiaux

gestion cuisine domestique bodreaux

Site internet et application, AbracadaCook gère de A à Z l’épineux casse-tête des repas quotidiens, en apportant une réponse pratique et globale à la question qui hante quotidiennement nos foyers : que mange-t-on ce soir ?

Eurêka

Comme toutes les bonnes idées, AbracadaCook s’inspire d’une situation infiniment banale : qui ne pousse régulièrement un long soupir à l’idée du sempiternel casse-tête des repas et des courses ? C’est ce que lui fait remarquer pour la énième fois l’épouse d’Hermann Alfred un jour de 2004. Contrainte supplémentaire : leur deuxième enfant vient d’être diagnostiqué allergique au poisson.
Et voilà que dix ans plus tard, lors de la Semaine Digitale de Bordeaux, ville où il s’est installé en 2002, Hermann Alfred, ingénieur de 43 ans originaire de la Martinique, féru de bons petits plats, présente avec succès une version bêta de l’application AbracadaCook.
Un prototype longuement mûri, en marge d’un emploi du temps vorace de chef de projet chez Thalès. Un passage par l’incubateur régional d’Aquitaine (IRA) et une bourse de la French Tech auront permis de donner corps au projet, retenu parmi les start-up du Top100 French IoT (Internet of Things ou Internet des objets) – programme de soutien aux jeunes pousses prometteuses lancé en 2015 par le Groupe La Poste.

Mode d’emploi

A la fois site web et application mobile gratuits, AbracadaCook offre une manière simplifiée de penser la cuisine domestique – gestion des menus familiaux, recettes, achats e-commerces, lien alimentation-santé.
Elle suggère notamment les recettes possibles à partir des éléments présents dans le frigo virtuel (et physique) de chacun, indique le cas échéant les ingrédients manquants, les inscrit automatiquement dans la liste de courses (imprimable), et permet, si on le souhaite, de passer commande en ligne. S’y ajoutent l’accès à une bibliographie culinaire, et un réseau social interne pour échanger avec les autres usagers du site, ou organiser des événements locaux – pique-niques, rencontres festives etc. Bientôt accessible : un panel de recettes tenant compte des spécificités individuelles (cholestérol, gluten, allergies, préférences alimentaires…), et un fil d’actualité personnalisé, signalant événements, sorties d’ouvrages et informations diverses.
Par ailleurs, une expérimentation menée avec les écoles de Bordeaux et de Mérignac permet d’importer les menus hebdomadaires de la cantine dans son planning personnel, et de mieux gérer ainsi l’équilibre global des repas entre le domicile et l’école.

Eco-responsabilité

Mieux manger, réduire le gaspillage alimentaire, favoriser une consommation locale (circuits courts de type AMAP ou commerces de proximité), voire économiser des trajets en voiture (en optant pour la commande en ligne et la livraison des courses) : AbracadaCook s’inscrit dans la sensibilité de l’agenda 21.
A terme, ayant vocation à s’étoffer et à étendre ses services hors de Bordeaux, l’application permettra aux commerçants des quartiers de partager leur actualité en ligne (arrivage de primeurs par exemple), et proposera une évaluation de l’empreinte écologique des différentes recettes. “Notre finalité est de renvoyer le plus possible à une dimension de proximité humaine, de faire travailler le territoire”, souligne Hermann Alfred… “et avant tout, de ramener du plaisir dans la recette ; faire en sorte que cuisiner quotidiennement ne soit pas synonyme de corvée”.

Pour aller plus loin :